L'Or pour livraison sur la division Comex du New York Mercantile Exchange ferme à 1,340.95 $ l'once, en hausse de 0,02%.

La Fed a laissé ses taux inchangés à l'issue de sa réunion de mercredi d'intérêt, mais a laissé entendre qu'une hausse pourrait venir en décembre si le marché du travail continue à améliorer. La Fed a des réunions politiques prévues début Novembre et vers la mi-Décembre. Les économistes estiment que la Fed va éviter de décider une hausse des taux en Novembre, la réunion se tenant que quelques jours avant l'élection présidentielle américaine.

L'or a augmenté cette année, devrions nous voir encore plus de hausses cette année? Voilà une question que beaucoup d'investisseurs se poseront. 

Malgré la perspective d'une hausse du taux d'intérêt de la Réserve fédérale et la probabilité croissante que l'élection présidentielle verra la candidate Clinton à la maison blanche, l'or semble ne pas baisser en deçà des 1.300 $, ce qui semble être le prix plancher du métal jaune.

Tandis que le cours de l'or libellée en livres sterling reste près de 15 pour cent plus haut que son niveau d'avant-Brexit, le prix de l'or en dollar marque hausse de 23 pour cent depuis le début de Janvier. Mais, pendant cette période, les achats de fonds négociés en bourse (FNB) or ont atteint un niveau record et les marchés sont rentrés dans un contexte boursier de taux d'intérêt négatifs et de rendements négatifs.

L'or reste toujours en dessous de son record de 1,895 $ en 2011.

La banque d'investissement Macquarie a démontre que l'or est repartit a la hausse avec un niveau de prix très bas, bien en dessous de son pic des années 2011, comme le montre le graphique ci dessous (évolution des cours 2004-2015). Nous serions donc dans une phase de consolidations des cours des métaux précieux, dans un contexte d'une consommation physique anone.

Le cours de l'or a chuté à nouveau ce vendredi, après une hausse du dollar US.

L'or au comptant a baissé de 0,67 pour cent à 1,329.02 $ l'once. Le dollar a augmenté, les marchés pariant sur une hausse imminente des taux d’intérêts, actuellement extrêmement bas.

L'importance des taux d'intérêt de la Réserve fédérale pour le prix de l'or. 

Tout d'abord, l'or est une matière première qui cotise en dollar américain.  Par conséquent, lorsque lorsque le dollar augmente en valeur, l'or devient plus cher, provocant une baisse de la demande. Lorsque la Fed augmentera son taux d’intérêt, la valeur du dollar va probablement augmenter, conduisant à une pression baissière sur le prix de l'or.
Sur long terme, l'or reste haussier, en raison des conditions économiques mondiales et des politiques de relance monétaire. Nous nous attendons a une certaine volatilité des cours.

Le prix ​​de l'or a fluctué ce vendredi, après un discours prononcé par la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, laquelle n'a pas réussi à convaincre les commerçants que la banque centrale va relever ses taux d'intérêt dans les mois prochains.

L'or pour livraison Décembre a augmenté de 1,3% à 1,341.50 $ l'once sur la division Comex du New York Mercantile Exchange, renversant la tendance baissière du cours de l'or de ces derniers jours.

Lors du symposium de Jackson Hole vendredi, Mme Yellen a déclaré que préoccupations au sujet de la croissance économique se sont atténuées, et que la possibilité d'une augmentation des taux d'intérêt continua d'être influencés par les perspectives sur l'activité économique et l'inflation.
Alors que les commentaires de Mme Yellen laissent la porte ouverte à une hausse des taux en Septembre, les gains d'or reflètent le scepticisme des marchés de voir effectivement une hausse des taux à court terme, alors que les taux d'intérêt restent négatifs en Europe au japon.

L'or se trouve au centre des manipulations des Etats et des bureaucrates sur les marchés, dans un contexte de dévulation constante des monnaies

L'or ne peux pas être manipulé au niveau de sa production. En revanche, ses cours sont  manipulés par les banques centrales. De très sérieuses histoires tournent quand aux réserves réelles d'or detenues par les états Unis et aux massifs ordres de vente qui maintiennent les prix sous controle, lorsque le cours de l'or a des poussées de fièvre.

De nombreux pays achètent et stockent de l'or le système monétaire international a perdu une grande partie de son sens. L'or est à la fois un moyen de préserver son patrimoine en cas de grave crise, à condition toutefois de détenir de l'or physique.

L'or papier qui cote sur les marchés financiers à travers les contrats futurs, les CFD et les options ou trackers s'échange dans des proportions qui n'ont rien à voir avec les stocks réelles d'or physique disponible.
Suivre le cours de l'or est intéressant, car il est décorrélé des indices boursiers et réagissent en fonction d'évènement géo politique ou économique, lesquels déclenchent un hausse ou une baisse. Il est donc impossible de prévoir la fluctuation de l'or, et rend l'exercise de prévision des cours particulièrement complexe.

Le cours de l'or faiblit de nouveau. Est-ce une baisse temporaire, ou le début d'un déclin à long terme?

Le vice-président de la banque centrale américaine, Stanley Fischer, a déclaré que les États-Unis était "proche" des objectifs sur l'emploi et l'inflation, ce qui a alimenté les débats sur une possible hausse des taux d'intérêt aux États-Unis cette année.

Les fonds spéculatifs ont réduit leurs paris haussiers et les achats des ETF d'or physique se sont également modérés. Ont donc commencé à clignoter les signaux d'avertissement qui pourrait indiquer que le cour de l'or pourrait faire face à une nouvelle phase de correction, comme le souligne Monsieur Hansen, stratège en chef des produits de base chez Saxo Bank.
Fourni par Blogger.