Le cours de l'or  a baissé cette nuit en Asie.

Les investisseurs attendent plus de détails sur le programme de dépenses publiques du président Donald Trump, un facteur qui pourrait stimuler la demande de métaux précieux et industriels.

L'or pour la livraison en décembre de la division Comex de la New York Mercantile Exchange a baissé de 0,41% à 1 261,25 $ l'once troy et les contrats à terme sur l'argent pour livraison en décembre ont chuté de 1,09% à 18,532 $ l'once troy.

Le cuivre a également chuté de 0,16% à 2,541 $ la livre après les récents gains. Le cuivre est considéré comme un indicateur avancé de l'économie mondiale. Il est utilisé dans la construction de bâtiments, la production d'électricité et de transmission et la fabrication d'électronique grand public.

Ces derniers jours, les cours de l'or avaient fortement augmenté jeudi, le dollar américain ayant fortement baissé après la victoire électorale de Donald Trump. L'or avait gagné 4,7%, un pic de six mois de 1 338,30 $, avant de retomber à 1 273,50 $, alors que les marchés financiers se redressaient pour afficher des gains surprenants après la victoire présidentielle du républicain Trump.

Les investisseurs cherchent frénétiquement des valeurs sûrs depuis que Donald Trump est le nouveau président des états-unis.

Le prix de l'or a grimpé de près de 4% à 1 316 $ l'once le mardi soir. C'est la plus forte hausse de l'or depuis le Brexit de l'été dernier.

Le prix des obligations du Trésor américain augmente également, ce qui entraîne une baisse des rendements. L'or est en plein rallye, les investisseurs achetant des stocks dans le monde entier. Il y a eu aussi une vente au comptant du peso mexicain. Le marché a longtemps vu l'économie mexicaine comme la plus vulnérable à une présidence Trump.
L'économie du Mexique dépend des États-Unis et Trump a réduit ses liens économiques avec le pays voisin. Un certain nombre d'économistes craignent également que les politiques économiques de Trump, comme l'imposition de droits sur la Chine et la limitation de l'immigration, puissent ralentir l'économie des États-Unis et faire grimper les prix. L'or est souvent considéré comme une couverture contre l'inflation.

Plus tôt mardi, l'hedge fund Bridgewater Associates a déclaré que le marché boursier pourrait tomber plus de 10%.

Les investisseurs sont de plus certains d'une hausse des taux en décembre, mais les investisseurs ont choisi de se concentrer sur la politique, plutôt que sur l'économie..

Certes, la Réserve fédérale, a choisit de maintenir inchangé ses taux d'intérêt mais a laissé entendre qu'elle pourrait resserrer la politique monétaire en décembre. Malgré cette nouvelle, le cours de l'or a augmenté de 1,6 pour cent pour la journée pour s'établir à 1 308 $ l'once. Le cours du gramme d'or passe a 37,71 euros.  C'est la première fois que l'or a terminé une séance au-dessus de 1 300 $ depuis le 3 octobre.


Inquiétudes des marchés:  les élections présidentielles de mardi prochain dans le collimateur.

Un sondage a placé le républicain Donald Trump en tête dans la course pour la Maison Blanche, tandis que la réputation de sa rivale Hillary Clinton a diminué de moitié depuis le scandale des Emails. Les marchés craignent une victoire de Trump, dont la rhétorique protectionniste a suscité des préoccupations pour l’évolution de l'économie US sous sa présidence.

Si Clinton sort victorieuse la semaine prochaine, l'accent se recentrera sur une politique de bas taux d’intérêt l'or reprendra très probablement sa tendance à la baisse. Le communiqué de la Fed, publié hier, laisse entendre une hausse en décembre, tout en avertissant qu'ils ont besoin d'une «preuve supplémentaire» de l’amélioration de l’économie US pour agir.

Mais si Trump gagne, tout est possible. Hier, HSBC a déclaré que l'or pourrait augmenter à 1 500 $ si Trump gagne les élections.

Vague d'achats de valeurs refuge en vue de l'élection présidentielle. Les investisseurs attendent également la prochaine réunion de la réserve fédérale

Le cours de l'or atteint un sommet de près d'un mois ce mercredi matin à Londres, alors que les achats d'or se sont multipliés tout au long de la matinée. L'or au comptant était en hausse de 0,53% à 1 296,01 $ l'once sur Londres. C'est son cours le plus élevé depuis le 3 octobre. Les analystes ont déclaré que cette ruée sur l'or est motivée par la crainte d'une victoire du candidat républicain Donald Trump.

La demande physique avant la saison des festivals en Inde soutient les prix de l'or.

L'or se maintient grâce aux achats indiens, alors que les marchés attendaient une baisse due a la possibilité d'une hausse des taux de la Réserve fédérale des États-Unis.

L'or devrait donc encore accroître ses gains gagner au cours des prochains jours en raison de l'achat d'or lors du festival en Inde, le deuxième plus grand consommateur mondial d'or. Le métal est traditionnellement donné comme un cadeau lors de festivals tels que Dhanteras et Diwali. Alors que l'achat d'or physique indien soutient les prix de l'or, la liquidation des positions longues de la semaine dernière a calmé les marchés et l'or devrait continué a évoluer  autour  des 1,260- 1,280 dollar l'once.

Le prix ​​de l'or en légère baisse, puisque de solides données sur l’économie américaines ont renforcé le perspectives d'une hausse des taux d'intérêt de la Réserve fédérale  au cours des prochains mois.

Après une légère augmentation en début de séance (voir vidéo), l'or pour livraison Décembre termine finalement en baisse de 0,3% à 1,263.90 $ l'once sur la division Comex du New York Mercantile Exchange. L’économie US semble renouer avec la croissance, ce qui laisse penser que la Fed va relever les taux d'intérêt avant la fin de l'année. Des taux plus élevés sont souvent préjudiciables au prix de l'or, qui a du mal à rivaliser avec les investissements avec rendement lorsque les taux d'emprunt augmentent.

Certains analystes estiment que les pressions d'une hausse des taux imminente peuvent être compensées par d'autres facteurs, y compris la demande croissante physique pour le métal en provenance de Chine. Pour les huit premiers mois de 2016, les exportations nettes d'or de Hong Kong à la Chine continentale ont totalisé 555,300 kilogrammes, soit une augmentation de 15% par rapport à la même période l'an dernier, selon HSBC.

Le cours de l'or peuvent également se bénéficier de l'incertitude géopolitique des élections aux États-Unis, selon les analystes de HSBC. L'Argent pour la livraison en décembre a augmenté de 0,6% à 17,60 $ l'once, le platine Janvier a augmenté de 0,7% à 939,10 $ l'once, et le palladium Décembre a augmenté de 1,6% à 630,75 $ l'once.
Fourni par Blogger.