Vendez vos monnaies en or directement entre particuliers.


  • Vendez directement vos monnaies et lingots sans intermédiaires.

  • Ventes certifiées sous notaires.

  • Maximum sécurité pour l'acheteur et le vendeur.

  • Vendez au prix réels du marché.Voir ici

Une nouvelle étude sur la manipulation du marché de l'or, publié par le professeur de mathématiques financières Tom Fischer de l'Université de Würzburg en Allemagne. Dans cette étude, Fischer soutient que la pénurie d'or physique aurait du depuis longtemps provoqué une situation de déport ,ou ce qui revient au même, que le prix au comptant soit supérieur au prix de l'or à terme.

Toutefois, cette situation ne s'est pas encore produite.

 Le professeur Fischer estime que le principal élément de distorsion du marché est la présence des banques centrales offrant leurs réserves d'or aux bullions Banks. Ce qui a provoqué que l'investisseur n'est conscience de la rareté de l'or.

Pendant longtemps, les banques centrales ont prêté leur or comme garantie sur des opérations à termes provocant que prix de l'or au comptant soit inférieur au prix à terme ( cette situation s'appelle contango ).
De nombreux analystes comme le professeur Fischer ou l'agence du GATA considèrent que les banques centrales ont prêté de l'or qui n'existe pas, c'est à dire ont «créé» de l'or à partir de rien .
Cette "création" comptable d'or est également utilisé par les les « banques de lingots ". Ces banques émettent de l'or papier grâce à leurs réserves d'or physique présentes dans le système bancaire.

Selon le professeur Fischer, les banques centrales créent une offre artificielle d'or dans le but de maintenir les prix sous contrôle, ce qui aident à prévenir de nouvelles dévaluations des devises contre ce métal précieux.
Les banques centrales atteindre deux objectifs : premièrement, déplacer à volonté le prix de l'or et d'autre part, de camoufler la dépréciation des monnaies nationales.

Cette étude laisse la porte ouverte à de nouvelles interprétation sur l'utilisation du marché de l'or par certains acteurs du marché.

étude du professeur Fisher

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.