Vendez vos monnaies en or directement entre particuliers.


  • Vendez directement vos monnaies et lingots sans intermédiaires.

  • Ventes certifiées sous notaires.

  • Maximum sécurité pour l'acheteur et le vendeur.

  • Vendez au prix réels du marché.Voir ici




https://goo.gl/eUX0vA

Le prix ​​de l'or peut encore baisser avant de pouvoir renouer avec un rallye haussier. 

 C'est du moins la conviction de l'analyste David Bensimon, fondateur et président de Polar Pacific, lequel prévoit une future baisse des prix de 12% par rapport aux niveaux actuels.

L'or pourrait atteindre un minimum en décembre autour des $ 1,090 l'once, puis début 2014 commencer un nouveau un rallye haussier lequel pourrait durer des années.

" Nous ne pouvons pas commencer a apprécier une nouvelle tendance à la hausse de l'or jusqu'à ce que l'or atteigne ses minimas, avant de voir une reprise des cours début 2014. Je suis à moyen terme très haussier, mais à très court terme, je suis très baissier. " Dans une interview a Kitco
Dans son rapport, il a souligné les récents mouvement du marché. Au plus bas en juin à 1,182.60 l'once, atteignant un pic a $ 1434 en août et un seuil de résistance à 1,361.8 $ en octobre, créant de ce fait un modèle typique de correction des prix qui induit une poursuite de la tendance baissière actuelle.

En septembre dans une interview a Kitco, Bensimon était neutre sur l’évolution du marché, attendant de voir si le prix pourrait briser une résistance autour des $ 1360. En fin de compte l'or pas été capable de briser cette résistance.

" Maintenant, il est très clair que l'analyse technique favorise un mouvement baissier et le marché a besoin que l'or atteigne un niveau de prix de $ 1,090  "dit-il.

Alors que certains analystes s'attendent à ce que les prix atteint en juin soient de puissant niveaux de soutien Bensimon affirme que l'or à 1090 USD/l'once représente le niveau de soutien réel, base d'un nouveau de rallye haussier, tel que nous l'avions vu en 2001. Il a ajouté que les cours atteint en juin ne constituent pas un point d'appui solide.


Bien que la demande physique de lingots et monnaies en or ont aidé a la stabilisation des prix, après la forte baisse d'avril et juin, Bensimon pense que le facteur des achats physiques commencera à avoir moins d'impact sur le prix de l'or en bourse. Les acheteurs, dit-il, ne se sentent à l'aise avec les actuels mouvements de prix mais commenceront à acheter dès que les prix remontent.

"Le marché a naturellement évolué vers le bas ... les individus ne se précipitent pas pour acheter de l'or, spécialement en Chine. Vous n'avez pas vu la même ruée sur l'or comme en Avril dernier"
Bensimon n'est pas seulement baissier pour l'or, il l'est également sur les prix de l'argent et s'attend à ce que l'argent commence lui aussi a baisser pour ensuite remonter cours 2014.

"Je suis très optimiste sur l'argent à partir de 2014 , mais au cours ces prochains mois il y a encore un risque de baisse"

Sur le long terme, Bensimon dit rester très haussier sur l'or. Il a souligné que non seulement il s'attend a ce la demande physique réapparaisse sur le marché mais également que la demande des investisseurs va également croître alors que les investisseurs vont tenter de se protéger couvrir contre l'inflation .

Bensimon a souligné que le rallie haussier de l'or du début des années 2000 jusqu'à 2011 est apparu lors d'une période de baisse de l'inflation. Actuellement, avec de très faible taux d'intérêt et des politiques monétaires accommodantes l'inflation devrait rapidement s'accélérer. Il a ajouté le rallye pourrait être similaire à celui de 1970, une époque ou l'or passa de 35 $ à 850 $ l'once.

" la forte augmentation de l'or durant les années 1970 a eut lieu dans un contexte de forte inflation mondiale. Au cours des 20 prochaines années, nous devrions non seulement voir les taux d'intérêt monter mais également subir une forte inflation".
" Ce que cela signifie que  l'or sera propulsé non seulement par les mêmes forces qui ont contribué a la forte hausse de ces douze dernières années, mais également pas le même contextes qui propulsa l'or dans les années 1970 "

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.